Une bonne histoire vaut mieux que toutes les vérités historiques, non ?
Ronald Wright – Chronique des jours à venir (1998)

Une bonne histoire vaut mieux que toutes les vérités historiques, non ?
Ronald Wright – Chronique des jours à venir (1998)

À LA MÉTAMORPHOSE – LOUISE MOATY (POLDER 188)

À la métamorphose Louise Moaty Avant de vous parler de Louise Moaty, j’aimerais vous parler de la collection Polder, publiée par l’association Les palefreniers du rêve (qui publie également la revue Décharge) et les Éditions Gros Textes, qui depuis plus de quarante ans maintenant travaillent à l’émergence de nouvelles voix poétiques. Quarante ans, le bel âge. Fini l’inconscience de l’enfance, l’insouciance de la jeunesse. Les choix éditoriaux sont de plus en plus difficiles. La notoriété, la reconnaissance, ce pourquoi l’on s’est battu, ce qui nous motive, nous anime, la flamme vive de la poésie qui doit toujours être portée haute,

Lire la suite »

GUSTAVE (Une bande de po(è)tes)

GUSTAVE Une bande de po(è)tes   J’ai découvert GUSTAVE en février 2018 (N°71). En ce temps-là, car il s’agit déjà d’une autre époque, le virus de la COVID n’était pas révélé (existait-il ?) et nous nous dirigions lentement mais sûrement vers un libéralisme anglo-saxon et Thatchérien de la plus belle eau. En sommes-nous sortis ? C’est un autre débat qui dépasse largement le cadre de cette chronique et qui ferait, mais j’en suis coutumier, de trop grandes digressions. Revenons à GUSTAVE qui se voulait, à cette époque, être le lien entre un poète, Stéphane Bataillon, et ses lecteurs. En l’occurrence, j’en étais

Lire la suite »

VOIX VIVES

Voix vives De méditerranée en méditerranée (2011 – 2020)   J’aime à lire des anthologies comme j’aime à lire des revues. Pour moi, c’est la même chose. L’anthologie consacre des auteurs marquants lorsque la revue découvre de nouveaux talents. Enfin normalement, puisque nombre de revues affichent à leurs sommaires des « têtes d’affiches » et quelques anthologies, notamment celles consacrées à la poésie contemporaine, intègrent des auteurs qu’il reste à découvrir. L’une comme l’autre procèdent de l’art délicat de l’équilibre. La répartition des espaces, le nombre de convives, le choix des textes, les transitions lorsqu’elles existent, les références biblio-biographiques. Toute cette subtilité

Lire la suite »

UN CLOU CHASSE L’AUTRE

Un clou chasse l’autre La littérature, la poésie, ne dérogent pas à la règle de notre société de consommation : un clou chasse l’autre, ce qui était disparait au profit d’un autre qui ne sera plus demain. Les courroies de transmission, l’arbre à palabre se perdent dans les cyberespaces et nos référentiels mutent d’une décennie l’autre, parfois plus vite. Notre culture ne se partage plus qu’en comité restreint, en communauté devrais-je dire, voire en communauté générationnelle ou pédagogique. Trop de livres tue le livre, trop de poésies tue la poésie, trop de tout nous submerge et nous n’avons plus la

Lire la suite »

JACQUES IZOARD

Jacques Izoard J’assassine un rêve en ouvrant les yeux. Jacques Izoard… Un nom. Un prénom. Une œuvre. Un homme… Ce jour là, je cherchais un cadeau pour mon frère et je traînais dans l’allée poétique de « La Réserve », cet antre qui me ressemble, en regardant les piles, les « dos carrés », les titres… Il y avait une « masse » blanche surmontée d’un livre en équilibre où je pus lire, au centre, un grand « I » surmontant le titre « POÉSIES 1951 – 1978 ». En surtitre, il y avait cette mention : « Œuvres complètes de Jacques Izoard » … Nous étions fin 2006 et noël approchait. Je

Lire la suite »

UN REPAS DE NOËL

Un repas de Noël La bouffe ! La bonne bouffe ! Celle qui nous déglace les papilles, nous réchauffe le coeur, ouvre la discussion, partage, partage et relie, alimente le corps et l’esprit, est, sans aucun doute, celle qui me passionne. Il suffit d’un rien, d’un peu de chaleur, d’une découpe fine, d’une assiette joliment ordonnancée et de convives, admirables ami(e)s qui subliment ce court instant de vie. Ce rien nous éloigne un instant du flux continu des faits divers et autres actualités qui, jour après jour, nous font douter de la condition humaine. Ce rien nous rapproche, l’un, l’autre en une

Lire la suite »